1

UNE POLITIQUE RSE : GAGE DE PERFORMANCE POUR UN HÔTEL

Les hôtels semblent se sentir de plus en plus concernés par les préoccupations environnementales mondiales. Ils sont en effet de plus en plus nombreux à s’engager dans une politique RSE et à appliquer des gestes écoresponsables à leurs pratiques professionnelles. On estime aujourd’hui que 44% des hôteliers américains sont membres d’un programme de certification environnemental ou sont en voie de l’obtenir. Ces actions vont du geste simple quotidien, à la certification.

Mais plus encore qu’une prise de conscience écologique, les hôteliers témoignent ici d’une prise de conscience des avantages économiques que représentent la RSE pour leur(s) établissement(s).

Meilleure gestion des stock, amélioration du service, satisfaction des clients et augmentation de la notoriété font partie des avantages que permettent la mise en place d’une politique de RSE efficace. Analyse de ce phénomène dans cet article.

LA RSE A UN IMPACT POSITIF SUR SA RENTABILITÉ FINANCIÈRE D’UN HOTEL

Le premier impact d’une politique RSE sur les établissements d’hôtellerie est la rentabilité financière de ces derniers.

Le groupe Accor a récemment mené une étude auprès de plus de 1 200 hôtels. Celle-ci avait pour objectif de vérifier si les initiatives responsables contribuaient à la satisfaction des clients et à la rentabilité des établissements. Le résultat est sans appel : cette étude démontre que plus un hôtel est performant sur le plan RSE, plus il est rentable.

Ce phénomène s’explique simplement par le fait que l’investissement fait par ces établissements dans des initiatives durables amène des retours positifs.

Le premier retour positif est la réduction des coûts causés notamment par la consommation d’énergie et la production de déchets. En effet, les logiques de RSE incitent les hôtels à réduire la production d’eau, à utiliser des appareils d’éclairage à faible consommation, à mettre en place un système de gestion énergétique au sein des chambres… Ce qui induit nécessairement une réduction des coûts liés à cette consommation.

Elles incitent également à utiliser des produits éco-responsables, qui génèrent généralement de moindres déchets que les autres. Cela permet de mieux gérer les stocks et de réduire les coûts liés au tri. Prenons par exemple le cas de l’eau proposée au sein des restaurants des hôtels, ou au sein des établissements proposant des solutions all-inclusives : les hôtels optant pour des eaux minérales en bouteille doivent gérer le recyclage, coûteux, des bouteilles plastiques et sont dans l’obligation de consacrer un espace nécessaire au stock des bouteilles.2

La solution AQuachiara, qui entre parfaitement dans toutes logiques RSE, permet de remédier à ce problème tout en proposant une eau de qualité. En effet, la technologie développée par AQuachiara permet la conservation, grâce à un système de microfiltration ultra-performant, des oligo-éléments tout en éliminant les substances néfastes pour la santé ou altérant le goût de l’eau. Cette solution évite par ailleurs également d’utiliser des bouteilles plastiques : elle propose des fontaines à eau qui puisent l’eau locale des réseaux. Utilisable au sein du restaurant, ces fontaines peuvent également être mises à disposition des occupants de l’hôtel. Cette solution permet de faciliter la gestion des stocks d’eau, mais également d’éliminer tout besoin de recyclage du plastique.

LA RSE A UN IMPACT POSITIF SUR LA SATISFACTION DES CLIENTS

Le second principal résultat de la mise en place d’une politique RSE sur les hôtels est la satisfaction des clients visitant ces établissements. L’étude effectuée par ACCOR HOTEL en 2015 démontre en effet que la simplification des processus opérationnels permet de dégager du temps au personnel de l’hôtel. Cette libération du temps lui permet ainsi de se concentrer sur l’accueil réservé aux clients et de mieux répondre à ses exigences (ex : la gestion des stocks d’eau, par exemple).3On explique par ailleurs cette satisfaction des clients par celle des employés eux-mêmes. La mise en place d’une politique RSE va généralement de pair avec celle d’un système de management impliquant une motivation plus forte des collaborateurs. Plus impliqués, ces derniers sont plus à même de travailler à la performance de l’établissement dans lequel ils sont en fonction. D’où vient donc cette motivation ? D’un principe très simple : celui de la fédération des équipes autour de valeurs communes et d’objectifs visant au respect de l’environnement et de la planète. Les équipes sont alors plus à même de répondre aux exigences de l’entreprise et de participer à sa création de valeur économique.4

La mise en place d’une politique de RSE et, plus encore, l’acquisition d’une certification, permettent par ailleurs aux établissements hôteliers de fortement gagner en notoriété. De nombreuses études démontrent en effet que les Français sont de plus en plus sensibles à la RSE. 97% des clients se disent ainsi prêts à boycotter une entreprise qui auraient de mauvaises pratiques environnementales ou sociales. A l’inverse, ils sont 88% à déclarer qu’une bonne politique RSE améliore leur perception d’une entreprise. Aucun doute alors : la RSE peut être un réel argument commercial.5

Il est aussi un moyen de fidélisation important. De très nombreuses actions telles que le recyclage des matériaux, l’utilisation de produits biologiques sont potentiellement visibles par les clients. Appréciés par les clients, ces petits gestes du quotidien participent à créer une impression d’ensemble favorable de l’établissement.